Les Pennes-Mirabeau : une ville au pluriel

PCS & DICRIM

Illustration

Le P.C.S (Plan Communal de Sauvegarde)

Dans sa commune, le maire est responsable de l'organisation des secours de première urgence. Pour cela, il peut mettre en œuvre un outil opérationnel, le plan communal de sauvegarde, qui :

  • détermine, en fonction des risques connus, les mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes,
  • fixe l'organisation nécessaire à la diffusion de l'alerte et des consignes de sécurité,
  • recense les moyens disponibles,
  • définit la mise en œuvre des mesures d'accompagnement et de soutien de la population.

Ce plan est obligatoire dans les communes dotées d'un plan de prévention des risques naturels prévisibles approuvé ou comprises dans le champ d'application d'un plan particulier d'intervention.
Le plan communal de sauvegarde vient compléter le dispositif de plan ORSEC relevant de la responsabilité du préfet. Il permet une meilleure articulation des mesures communales.

 

Le DICRIM

Aux Pennes-Mirabeau, les risques majeurs sont connus : il y a les naturels (incendie, inondation, séisme...), les technologiques (industriel, transport de matières dangereuses...) et ceux liés à la météo (neige, canicule, tempête...).

Face à ces dangers potentiels, la ville a pris des décisions pour anticiper, prévoir et limiter les conséquences d'une catastrophe éventuelle. Ces procédures sont listées dans le DICRIM (dossier d'information communal sur les risques majeurs).

Vous pouvez le consulter ICI

 

Le service Sécurité/Accessibilité est localisé aux Services techniques
Esplanade du Soleil - Quartier les Giraudets
13170 - Les Pennes-Mirabeau
Standard : 09 69 36 24 12

 

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.