Les Pennes-Mirabeau : une ville au pluriel

Ville amie des enfants

Illustration

 

L'un des axes prioritaires de la politique jeunesse de la ville est de contribuer au développement et au maintien d'une offre d'accueil destinée à tous les 0-18 ans.

Cet axe répond prioritairement à deux objectifs :

  • Favoriser le développement et l'amélioration de l'offre d'accueil
  • Contribuer à l'épanouissement des enfants et des jeunes à leur intégration dans la société par des actions favorisant l'apprentissage de la vie sociale et la responsabilisation pour les plus grands.

Le second axe de cette politique est de faire face aux nouveaux besoins des Pennois et de développer une offre de service dans tous les quartiers.

On peut rappeler que la politique publique municipale en direction de toute la jeunesse vise à proposer à l'ensemble des familles un mode de garde adapté à leurs besoins dans le respect du libre choix des familles. La ville a veillé à garantir une diversification des modes d'accueil en proposant des modes de garde collectifs municipaux pluriels : ouverture d'un lieu d'accueil et d'échanges parents-enfants dans le quartier de La Gavotte, gestion associative de l'établissement Microbulles avec la création de 10 places d'accueil supplémentaires, le relais d'assistantes maternelles (RAM) qui permet d'améliorer la qualité de l'accueil du jeunes enfant au domicile de l'assistante maternelle indépendante et de maintenir un partenariat avec l'Association Léo Lagrange Animations PACA, gestionnaire du Relais Assistantes Maternelles « Planètes Bébé ».

Dans le domaine de la jeunesse, la politique publique consiste notamment à proposer aux jeunes et adolescents, un accueil sur les temps péri et extra scolaires permettant l'exercice d'activités de loisirs, d'émancipation et de citoyenneté.

Dans le domaine du handicap, la ville a signé une charte qui vise à promouvoir l'intégration dans la cité de toutes les personnes en situation de handicap y compris les enfants. L'objectif consiste à informer, former le personnel pour un meilleur accueil des enfants et de travailler sur l'accès aux lieux publics. L’objectif visé : favoriser la bientraitance et réduire les inégalités.

A partir de l'identification des améliorations à apporter et des enjeux repérés sur le territoire, il a été élaboré un plan d'actions sur la période 2014-2020.

Exemples d'actions concrètes :

Domaine de la petite enfance : La qualité de l'air intérieur dans les crèches a été rendu obligatoire par la Loi Grenelle 2. La ville a désormais obligation de détecter les polluants de l'air dans les bâtiments sensibles. Les agents des crèches ont suivi des formations pour mettre en place une vigilance particulière autour des substances interdites. L'objectif visé à terme est la disparition des allergies et de toute substances cancérigène et l'augmentation des capacités scolaires.

Domaine de la jeunesse : proposer de nouveaux modes d'accueil pour adolescents grâce à l'ouverture sur un autre secteur de la commune d'un Accueil de Jeunes avec un agrément de 16 jeunes.

- Soutien à une Junior Association Zap'Ados qui œuvre dans le domaine des Droits de l'Enfant en co-organisant une manifestation autour de l'anniversaire.

- Différentes actions visant à l'épanouissement des jeunes : Bourse au permis de conduire & bénévolat. Chaque année, 10 jeunes reçoivent une bourse d'un montant de 300€ pour financer leur permis. En contrepartie, ils s'engagent à effectuer 21 heures de bénévolat (aide aux lotos, aux colis des anciens...) ; Formation au BAFA, partie théorique pour 10 jeunes; Formation Surveillant de Baignade pour 5 jeunes.

Site de l'UNICEF : https://www.villeamiedesenfants.fr

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.