Les Pennes-Mirabeau : une ville au pluriel

Un fil à la patte

Illustration


Une envie de rire et de faire rire, c’est ce qui a encouragé la compagnie Lazara à se lancer dans l’aventure d’ «Un fil à la patte». Une pièce de Georges Feydeau qui connut un grand succès public dès sa création en 1884. Ancrée cette fois dans les années 20 pour l’esprit de liberté qui régnait à l’époque, la pièce présente une galerie de personnages excentriques à la grande dimension comique.

On y fait d’emblée la connaissance de Fernand de Bois-d'Enghien qui se rend chez sa maîtresse, Lucette Gautier, chanteuse de café-concert, pour lui annoncer qu’il rompt avec elle. Celui-ci doit en effet se marier le jour même avec Viviane, riche héritière dont la mère, la baronne Duverger a engagé la même Lucette pour chanter. Tandis que l’amant cherche à ménager sa belle, les événements pleuvent en cascade et les quiproquos s’enchaînent, menaçant de dévoiler son projet.

Malgré les situations cruelles, voire inhumaines, le trait n’est jamais forcé. On rit finalement plus des situations que des personnages, tout en savourant la merveilleuse «mécanique d’horlogerie» du maître incontesté du vaudeville.

Mise en scène : Jean Goltier
Avec Cécile Becquerelle, Nicolas Rol, Jean Goltier, Bertrand Brackeleer, Yann Roussier, Janick Bouchoucha, Denis Pascual, Léa Zatte, Gérard Palu, Clarisse Arnaud et Alain Devaux

Vendredi 4 février 2022 à 20h30 / Salle Tino Rossi
Tarif A (adulte : 11€ - plus 65 ans : 8€ - moins 10 ans 3€)

Illustration

 

Imprimer