Les Pennes-Mirabeau : une ville au pluriel

Projet «O PASSO»

 

O Passo (le pas) est une méthode d'éducation musicale créée par Lucas Ciavatta en 1996 au Brésil. Son développement est une réponse au processus hautement sélectif d'accès à la pratique musicale, artistique, aussi bien au sein des institutions que dans les cercles liés aux traditions populaires.
Cette méthode permet d'aborder le rythme et le son par le ressenti corporel et par la construction et la solidification des bases nécessaires à la pratique musicale.

Accessible à tous, elle peut être utilisée auprès des plus jeunes comme auprès d'élèves plus avancés, musiciens, comédiens, danseurs, plasticiens.
Fondé sur un mouvement de marche spécifique et orienté par deux principes (inclusion et autonomie) et quatre axes (le corps, la représentation, le groupe et la culture), O Passo a introduit de nouveaux concepts dans l'enseignement, tels que la position et l'espace musical, de nouveaux outils, comme le mouvement qui donne son nom à la méthode ainsi qu'un système de notations orales, corporelles et graphiques.
L'idée est d'insister sur le fait que le rythme est la base de la mélodie avec comme vecteur son propre instrument : le corps. Ces concepts sont intégrés et pratiqués par le biais de réalisations individuelles et en groupe.

 

Les objectifs du projet

L'EMMAD a axé son projet pédagogique de cette année scolaire sur la découverte et la pratique de cette méthode. L'ensemble des enseignants ont été initiés et ont bénéficié d'une présentation de celle-ci.

Elle est proposée :

  • Aux élèves de l'EMMAD dans le cadre des cours de formation musicale et des ateliers de musiques actuelles encadrés par Séverine Kolf, Nicolas Aureille, Julien Weickert.
  • Aux enfants des différents groupes scolaires de la ville dans le cadre des nouvelles activités péri-scolaires animées par Julien Weickert.
  • Aux élèves d'une classe de 4° du collège Jacques Monod dans le cadre du cours d'éducation musicale d'Anne Catherine Simon.
    L'objectif général du projet est de familiariser les participants avec les principes, outils et compétences travaillés dans la méthode.

Les objectifs spécifiques sont :

  • Mettre en évidence le corps en tant qu'outil fondamental dans le processus d'enseignement et d'apprentissage de la musique.
  • Introduire, même dans la pratique artistique la plus simple, la notion selon laquelle réalisation et analyse (corps et esprit) doivent nécessairement cheminer ensemble.
  • Aider à la construction de représentations de plus en plus complexes en accordant une attention particulière aux formes de notations orales, corporelles et graphiques.
  • Développer l'idée qu'une pratique musicale individuelle, sans communication ou échange, est nécessairement incomplète.
  • Permettre de comprendre que notre identité s'impose comme une référence dans la construction de notre musique et inversement.
    C'est donner les clefs pour une meilleure compréhension de la rythmique et du sonore dans son ensemble. Une autre façon d'envisager la formation musicale et artistique de l'individu vers le collectif.

L'intervenant, Jérôme Viollet

Afin de réaliser ce projet, l'EMMAD a fait appel à un spécialiste en France de la méthode O Passo.
Il s'agit de Jérôme Viollet (bassoniste, pianiste, percussionniste, batteur, chanteur et compositeur).
Il intervient en tant que pédagogue au sein des conservatoires d'Alès, Besançon, Béziers, Avignon, ainsi qu'auprès de la DRAC et de plusieurs structures associatives.
En tant que musicien, il a participé à de nombreuses aventures artistiques (La République démocratique du mambo, Les Petits loups du jazz, Les Fous chantants (Mauranne, L. Voulzy, C. Lara, Anggun, P. Fiori...) et a signé de nombreuses compositions pour la chanson, dessins animés, chorégraphies et vidéos.
Ses nombreux séjours à Cuba, New York, au Venezuela et au Brésil en font un spécialiste des musiques afro-cubaines et caribéennes.

En savoir plus sur O PASSO
http://www.opasso.com.br/
http://www.combinacion-perfecta.com/node/8

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.