Les Pennes-Mirabeau : une ville au pluriel

Pétition

 

A l’automne dernier, une conférence de presse réunissait les maires et adjoints délégués représentant les sept communes de notre secteur de police autour des questions de sécurité publique : Cabriès, Vitrolles, Gignac-la-Nerthe, Saint-Victoret, Marignane, Septèmes-les-Vallons et donc Les Pennes-Mirabeau.

Un seul mot d’ordre pour ces villes : un engagement de l’État à la hauteur des besoins des populations, à savoir la suspension des réductions d’effectifs de Police nationale et surtout la création de dix postes supplémentaires sur notre secteur.
En ce sens, et de manière à officialiser cette démarche, un courrier cosigné par Michel Amiel et les six autres maires de secteur a été adressé au Président de la République et au Préfet de police des Bouches-du-Rhône.

Une pétition auprès de la population a également été lancée à laquelle vous pouvez évidemment participer en complétant le formulaire ci-dessous.

Pétition
Sécurité publique
POLICE NATIONALE

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.